Comptes Rendus/news

Retour sur IronMan Mont-Tremblant 2015

Le grand jour, enfin, après une longue préparation et de nombreux sacrifices !

IMG_7184

La phase d’affutage est arrivée à point pour recharger les batteries et arriver frais le jour J.

Journée très émouvante pour les coachs également qui accompagnent plusieurs de leurs athlètes depuis plusieurs années et leur début en triathlon.

La préparation ne fut pas facile, à chacun son lot de malchances et de contre temps à gérer, ainsi qu’une vie personnelle et professionnelle bien remplie !

Toutes fois, grâce aux divers camps d’entrainement de début de saison (Cuba, Tucson) ou les « Epic Camp » à Tremblant (notamment le dernier a 4 semaines de la course), tous sont arrivés prêt à donner le meilleur d’eux même le jour J.

graphPerfo JF

Graph de performance illustrant la progression de niveau d’entrainement de l’athlète lors de sa préparation au IronMan (incluant un 70.3 en Juin).

La veille de la course une activation en groupe était au programme, rien de tel pour évacuer un peu de pression ! Coach Bart en profitait pour répondre aux questions dernière minute, distiller ses derniers conseils  et motiver les troupes une dernière fois (enfin comme si cela était vraiment nécéssaire ;-))


IMG_7171

20519900770_1505eebd2d_k

 

Enfin le jour J !

Tout commence par de superbes performances à la nage, vraiment du beau travail, les efforts mis à la SwimSquad et la constance à l’entrainement ont été récompensés ! Les athlètes sortent en forment et prêt à pousser les watts sur le vélo !

   20521167029_58796845d4_k

Le vélo débute sous la brume et la fraicheur, la prudence est de mise sur la distance IronMan: partir trop rapidement est une des erreurs les plus communes et les plus couteuses en temps. Plusieurs sont équipés de powermeter ce qui leurs permet de mieux jauger leur effet, mais la présence de « packs » de cyclise complique les choses et oblige a faire des efforts pour se « sortir » de ces groupes et éviter de drafter.
Note: un IronMan se fait seul, ceux qui « draftent »  ne peuvent pas se mériter le statut de « finisher », avec l’énergie sauvée c’est un peu comme si ils faisaient  140km au lien de 180km.

20085332004_426d8c5fa0_k

Mention spéciale a JP, malade sur la première loop, il la complète en 2h38, prend un regain d’énergie pour compléter la seconde loop en 2h31, tout un negative split 😉

20085332474_d6d8936909_k

Math nous sort un gros bike en 4h54, meilleur temps de sa catégorie, uniquement au feeling après avoir perdu sa montre en natation…

Le marathon débute donc sous la grosse chaleur, le taux d’humidité est extême également, l’estomac est rendu sensible dans ces conditions et en plus de gérer la difficulté de l’effort et de la nutrition « habituelle » il faut s’adapter à ces conditions extêmes.

Parmis notre quinzaine d’athlètes qui concourent, deux athlètes, membred du Team Elite sont la avec des objectifs précis: décrocher leur spot pour les championnats du monde à Hawaii.

IMG_7265

Mathieu est en forme, en vélo il récolte le meilleur temps de sa catégorie et le 20e temps overall débute le marathon en 6e position avec une belle foulée.

 

IMG_7277

JP, en proie à des problèmes digestifs depuis le début de la journée s’accroche, 13e à la sortie du vélo, il est encore dans les temps pour un podium si les choses entrent dans l’ordre et qu’il fait un marathon à la hauteur de ses capacités.

 

IMG_7350

Elise qui gère sa course en championne !

Un marathon couru dans des conditions extrêmes, mais avec une organisation hors pair et des stations médicales à chaque 2km, nos athlètes étaient bien encadré !

Nos athlètes ont su mettre en pratique leur plan nutrition et les conseils des coachs pour gérer au mieux la chaleur et performer dans ces conditions extrèmes, et surtout avoir beaucoup de plaisir !!

Tous nos athètes ont terminé fort, ça faisait vraiment plaisir à voir, avec notamment 4 athlètes sous les 11h, dont Mathieu en 9h43 (30min de mieux qu’a son premier Tremblant en 2013), 45e au gnénéral et 7e dans sa catégorie.

20519900200_589a139a9f_k

Mathieu à 1km du finish, malgré une course presque parfaite, il manquera finalement son spot pour Hawaii par 50 secondes… mais la revanche n’en sera que meilleur, ce n’était que son deuxieme IronMan !

 

20707899445_c18dfe90fd_k

JP a terminé la course en 10h44, au mental, malade toute la journée, incapable d’avaler quoi que ce soit. Un bel exemple à suivre pour nos athlètes, même si son temps est 1h plus lent que ce qu’il aurait souhaité.

20519920248_91925f65a1_k

Mention spéciale pour Stéphane, qui malgré une préparation compliquée (travail, blessures) a été au bout de son premier IronMan, lui qui perd environ 40x plus de sel que la moyenne n’avait rien de son bord ce jour, si ce n’est sa volonté ! Good job Steph !!

20521173649_9dfafad7c8_k

Le sourire de la fin de semaine: celui de Cindy qui doit avoir plus de crampes au visage que dans les jambes tellement elle a été souriante du début à la fin !

IMG_7381

Petit clin d’oeil à notre amie Linda, qui s’est mérité son premier Podium sur IronMan ! (et manque Kona pour 1 position Grrrr)

Quelques images valent mieux que des longs discours, alors voici plusieurs video prisent en direct de nos athlètes durant le marathon !

 

Julie

Une pensée pour Julie qui n’a pas pu faire la course alors que sa préparation touchait à sa fin, Julie ce n’est que partie remise !!

 

Une journée exceptionnelle en tous points, un gros bravo à tous, participants, bénévoles, supporters, mais aussi bravo aux organisateurs, quel évènement !!

Une Énorme merci notamment à tous nos athlètes qui se sont impliqués en tant que bénévole, notamment à la station d’aide #3, vous avez fait ça comme des chefs !!

Cerise sur le gateau, après la première place au 70.3 Tremblant, BartCoaching se classe troisième de sa division au classement des clubs sur le IronMan Tremblant.

Au classement générale nous occupons la première place au Canada.

classement TriClub

Classement IronMan et 70.3 des Clubs : BartCoaching #1 au Canada

IMG_7202

Prochaines étapes:  IronMan 70.3 World (Autriche),  IronMan Muskoka, Esprit Triathlon et enfin Kona !

Crédit Photo: Merci à l’équipe de 10-21-42k pour les superbes photos que nous avons pu utiliser dans ce compte rendu !

 

 

Publicités