Bart's Race Reports/Kona

Hawaii 2011, Itinéraire d’un Franco-Québécois

Tout le monde connait le IronMan de Hawaii.
Souvent c’est même la seule chose que les gens connaissent du Triathlon. Aujourd’hui ça semble faire partie intégrante de ma vie, mais quand je regarde en arrière, c’est un chemin fait de hasard, de voyages, de chance, de choix et surtout de rencontres.

Quelques dates clefs d’une aventure commencée il y a près de 7 ans:

  • Février 2005, foret de Compiegne, France
    Lors d’un entrainement en vue de notre premier Marathon, avec  mon pote Stephane Abello, on évoque l’idée de se mettre au triathlon, et peut être même un jour si on peut prendre une année sabbatique: un IronMan (sur le ton de la plaisanterie bien sur)

Avec Steph et Oliver, amis de longue date!

  • Décembre 2005, 9h30, Mont Royal, Québec
    Premier entrainement avec les Chickens, (on est une petite dizaine), et rencontre avec Eric Lamothe, coach en chef et qui a déjà participe a Hawaii. Je suis impressionné !!
  • Février 2006, Premier entrainement de natation
    My god j’ai trop peur !! je complète péniblement mon premier 2000m a vie 🙂
  • Juin 2006: Triathlon de Mont Tremblant
    Tellement heureux d’être maintenant Triathlete, j’arbore fièrement mes numéros sur les bras et mollets a l’aéroport dans l’avion qui m’emmène a Paris l’après midi 🙂
  • 1 Novembre 2008, PanamaCity, FL
    Premier IronMan, en bas de 10h, 132/2300 mais loin de la qualif pour Hawaii (22/236 dans mon AG). Un peut triste qu’il y ait tant de drafting sur cette course (j’éviterai les parcours plat a l’avenir, comme Cozumel par exemple ;))
    L’occasion d’un beau Road Trip depuis le Quebec, jusqu’en Floride, en passant par Washington, New Orleans, Chicago,…
    Un moment inoubliable en présence de la famille et des amis. Francois et Heiata sont déjà la 🙂
  •  26 Juillet 2009, Lake Placid, NY
     Mon second IM (ça c’est un VRAI IronMan !), on est 5 chickens a participer, dont 3 qui peuvent viser une place dans les 100 premiers (Mathieu, Fred et moi), du coup on se livre une superbe course devant les supporters ! Compte Rendu Complet
    52e sur 2250, Je manque la qualification pour 1 position et 5 minutes. Mais pour moi c’est positif: ça veut dire qu’avec un peut de chance je pourrai aller a Hawaii un jour !!
  • 13 Septembre 2010, Madison, WI
    J’ai été sur cette course juste pour le plaisir, sans attente particulière. 38 au général sur 2550, je doit attendre le lendemain pour avoir confirmation de ma qualif, c’est long une nuit !
     Compte Rendu Complet IM Wisconsin


    Au dessus de la ligne = Kona 🙂

  • 6 Juin 2011: Merde, ou je suis, qui je suis… Reset… merde, je suis ou la ? …. Reset… Restet…Reset… Finalement 12h plus tard je commence a reprendre mes esprits, commotion cérébrale « complexe »,  Merci a Anne, Geo et Sabrina, et désolé de vous avoir fait peur de même. D’après médecin je pourrai peut être reprendre l’entrainement a 100% en septembre, mais parfois ça peut aller plus vite. Pour le moment c’est un d’arrêt de travail pour 1 mois complet.

    Merci le casque !

  • Aout-Septembre 2011,  Vu les circonstances et le retard dans la préparation, Septembre est super intense niveau entrainement, j’enchaine les sorties de 5h30 a 6h00, heureusement je decouvre de nouveaux parcours avec de la belle asphalte (voir Page Parcours ).
    Les premières sorties sont le fun: Anne roule avec moi pendant la première moitié, puis je continu seul et j’accélère pour 2 ou 3h et je la rejoins a la plage :). Mais elle retourne chez les Inuit pour 6 semaines, du coup je perd ma partenaire d’entrainement numéro 1.
    Quand tu dis aux copains que tu  pars pour 6h de vélo, départ a 6h du matin le samedi,  dont 3h dans le tapis, pas évident de recruter.
    Quand tu te lèves fatigué de la semaine, qu’il pleut, et que tu as juste le gout d’aller chiller a la plage, les premières heures paraissent une éternité.
    Une des combines consiste a donner Rdv aux amis pour la dernière (5e) heure de vélo (la 2e pour eux), au moins tu as pas le choix ! Merci Jumar et Benj pour cette belle ride sur le Nordet 😀
  • Statistiques Juillet/Aout/Septembre:
    Course a Pied: 35km/semaine  (des séquelles de l’accident m’empechent de faire vraiment plus Natation: 8km/semaine
    Vélo: 300km/semaine
    Volume moyen 15h/semaine

Distance Juillet a Septembre

Volume Juillet-Septembre

 

  • Septembre 2011:Mes collègues me font un beau party pre-Hawaii, et m’offrent une belle enveloppe pour m’aider a financer le voyage !! Je m’y attendait tellement pas !! Merci beaucoup la ClearCom Research Team!

    ClearCom Party 🙂

Heiata prépare les couronnes et colliers

La joie l'emporte sur le Stress la veille du départ 🙂

Kona, HI, Le 8 Octobre 2011


  • 3h45: Le Réveil sonne,
    Objectif du jour:  En profiter quoi qu’il arrive (le voir avec les yeux du débutant qui regardait  Hawaii pour la premiere fois la la TV sur NBC en 2006  (clin d’oeil a Olivier et Stéphanie).

    5h30 du matin, 30 degrés, une belle journée s'annonce 🙂

    Pas d’objectif de temps précis, il y a trop d’inconnu sur ce parcours, mais en en parlant a Mathieu, on se dit que le Top 400 peut être jouable. Bien sur, j’espère etre au niveau pour concurrencer Mathieu, je n’ai pas sa vitesse, mais la distance IM fait jouer d’autres paramètres. Ca serait fun pour les supporters et pour nous 🙂

    Pas de place pour Les spectateurs au depart !

  • 6h50
    Après avoir checké le vélo, mis 3 tonne de creme solaire, direction la mer !
    On entend le départ des Pro, l’helico de la TV, les chants du Spectacle Hawaiien qui se deroule sur le bord de l’eau.

    Depart Supporter Masse

    Les supporters agglutinés au départ !

    Malgré la foule, les amis arrivent a se faufiler  illégalement parmis les photographes, ca fait plaisir de les voir avant le départ 🙂

    Spectacle Hawaiien au Départ

  • 7:00
    C’est parti, nage sans wetsuit, sans speedsuit (la pluspart en porte, mais vu le prix, on va y repenser…). La plus belle nage a vie, mais aussi la plus difficile: sur un IM normal, les 2000 participants s’espacent d’avantage car ils finissent entre 55mn pour les meilleurs amateurs, et > 2h pour les moins bons, ici, a Hawaii, le niveau étant tres relevé, tout le monde va sortir entre 55mn et 1h15. Du coup on nage comme un piranhas dans une boite de sardine du début a la fin !
  • Départ dans 10mn

    Finalement je suis super content de mon temps, malgré les conditions difficiles, et sans wetsuit, je fais un meilleurs temps qu’a Wisconsin. Merci Nico, le travail de cet hivers a payé 🙂

    Fin de la natation

  • 8h12: ouf je sors de l’eau

Natation: 1h12, 967/1800

  • 8h14: je sors de Transition, j’ai pris le temps de me doucher (enlever le sel), de mettre mes « arm cooler », et surtout de vider tout un pot de creme solaire sur les epaules et le cou.
    Trop cool, les Cheerladers sont a la sortie, c’est motivant 🙂

    Bebert et Anne, Envoyés Speciaux a Kona !

  • 8h35: Je passe devant Bebert sur Queen K, qui m’encourage et m’annonce Mathieu a près de 10mn. Cool, ca me donne un bel objectif 🙂

    Ma partie préférée 🙂

.
  • 9h00: je ne comprend pas trop ce qui arrive, je dépasse vraiment plein de monde. Je pensais que les gens qui sortiraient en même temps que moi a la nage seraient aussi de mon calibre en vélo : il faut bien qu’ils se qualifient aussi !?
    Une des erreurs principales sur 180km est de partir trop vite, je n’ai jamais de PowerMeter en course, mais mon feeling me dit que je ne pousse pas trop. Let’s go, on verra bien.
  • 9h30: whoooohoooo, je dépasse des athlètes que je connais bien, et qui habituellement me clenchent en vélo, ça va bien mon affaire 🙂

Ca va trop bien 🙂

  • 10h00: je fais super attention a chaque ravitaillement: je vois des traces des sel sur tous les cuissard que je dépasse: va pas falloir oublier de prendre des électrolytes (sel). Ma strategie aux ravitaillements n’est pas nécessairement la plus rapide, mais je ne veux pas risquer la déshydratation:

Un Ravitaillement Vélo a Hawaii:

– J’ai deux gourdes sur mon velo, gourde avant: Energy Drink, gourde cadre: Eau.
– 1-  A l’approche du ravitaillement:  prendre une caps de sel, et l’avaler avec un peut d’eau
– 2- Vider au complet la bouteille d’eau sur sa face et sur le cou.
– 3 –  Jeter la bouteille dans la zone prévu a cet effet (si possible reussir a la lancer directement dans la poubelle, c’est important pour un ex-basketteur ;))
– 4 – Attraper une première bouteille d’eau, la placer directement sur le cadre
– 5 – Attraper une bouteille de Gatorade, en boire quelques gorgées, la rejeter proprement au sol entre les bénévoles (Attention, pas sur la route pour les suivants)
-5 option – Attraper gel ou powerbar au besoin 
– 6-  Attraper une 2e bouteille d’eau fraiche a la derniere table, la vider sur les « arm cooler », sur tout le corps et dans le casque.
– 7 – Attention de jeter la bouteille avant la zone de fin de collecte, et si possible atteindre directement la poubelle.
.
  • 10h30, 90km, yeah on arrive a la fameuse cote de Hawi vent de face, on va pas vite (15km/h), mais je dépasse toujours 🙂 C’est autour de 90-100km que je sais si la forme est la, et les jambes répondent bien, l’entrainement paye, ça roule !!
  • 11h00: Demi tour, donc descente super longue, vent de dos avec de bonnes rafales de coté, le vélo bouge , mais le setup avec les roues Hed 9 et 6 est parfait pour mon gabarit  je peux pousser a  75km/h 🙂
  • 11h05, je voit Mathieu, on s’encourage mutuellement, ça va bien tous les deux, yeah, Chicken Power !!

Yahoooo

  • 11h30: On arrive dans le bout réputé pour ses terribles rafales de vent de face. Du vent ou des cotes, c’est le seul moyen pour moi de creuser un écart conséquent  sur les bon coureur à pied comme Mathieu :). Mais le vent de face ne souffle pas aussi fort que dans la légende… ou alors je me suis transformé en Chris McCormack vu que je roule a près de 38km/h sur la dernière heure…
  • 12h00: Le tube de crème solaire que j’avais tapé sur le vélo est maintenant vide, le Poulet est doré a point !
  • 12h30: Je dépasse encore plus de monde dans les derniers 30km, je continue de pousser fort, ça va super bien, si ça continu comme ça je vais faire le vélo en 5h00 !! J’ai vraiment du fun sur ce parcours, l’asphalte est tellement belle ! Petite pause dans la tête, pour bien réaliser que je suis sur « Queen K » a Kona !!! Yahooooooo !

Ca va bien 🙂

  • 13h15: Je termine le parcours vélo, repos du guerrier pour le Kestrel 4000 mais pas pour moi ! T2 rapide de 3mn, stop crème solaire et c’est re-parti !
Stats Vélo:
Temps: 5h00
Classement en Vélo: 235 / 1800
Classement a la fin du Vélo: 384 (583 places de gagnes :))
Classement M30-34: 83e

Le Marathon

  • 13h18: En route pour le Marathon, cool, les amis sont la, et c’est encore possible de faire en bas de 10h: j’ai 3h42 pour compléter le marathon !
    Les premiers kilo vont super bien, le parcours est plat, et on peut trouver de l’ombre.

la fille trouve que je trouve trop vite 😀

  • Les Cheerladers sont en feuuuu
  • J’en profite pour remercier les supporters 😉

Merci en particulier a une supportrice 😉

  • 13h23, Encore une surprise de nos supporters: ils ont fait un MEGA « PouPou »au sol, haha, ils sont geniaux !

    On immortalise Poupou dessiné par nos supporters sur le parcours 🙂

  • 14h00:  Premier split (km 0 à 8) et premier turn-around:
    8km en 40mn -> 5mn/km -> 3h30 pour 42,2km,
    Rythme un peu lent (mais ça passe sous les 10h avec ça), je ne prend pas trop de risques car je n’ai jamais couru dans ces les conditions « Hawaiiennes ».
  • 13h59: Je croise Mathieu, mon pressentiment sur le vélo se confirme, ca roulait trop vite pour créer un écart important, j’ai juste 5 ou 6 minutes d’avances et il a l’air de voler !
    Un peu plus loin je crois aussi Patrice Brisindi et Bernard Alix, qui font aussi leur premier Hawaii, on s’encourage, c’est l’fun de connaitre quelques personnes sur le parcours 🙂 Mon pace augmente petit a petit.

14h39: 2e Split (km 8 à 16)
8.3km en 40mn -> 4’49/km -> 3h23 pour 42,2km

  • C’est génial, je croise les premiers Pro en sens inverse, qui sont sur le retour, ils ont l’air de vraiment souffrir aussi !
    C’est tellement incroyable de croiser tous les champions qu’on a vu tant de fois la TV, dans les magasines: et la ils sont tous ici en même temps que moi ! Le triathlon est un des rares sports a offrir encore ça aujourd’hui on est chanceux les amis !!

     

En Photos: Faris, Andy Potts, Chrissie Wellington, Andreas Ralaert, Craig Alexander, Mirinda Cafrae

  • Je commence à avoir un coup de moins bien, le soleil tape fort (il faisait 30 degrés a 6am, je ne préfère pas savoir a 14h30) ! Pour la nutrition, j’essaye de faire comme a IM Wisconsin: des jujubes avant de passer aux gels. Aïe aïe aïe, ça va etre long ce marathon…. On commence a regretter le manque de vent maintenant  😀
    Je repasse devant les supporters, on fait mine que ça va bien, ils ont l’air de souffrir de la chaleur aussi !! On s’encourage mutuellement quoi 😉

Les supporters donnent tellement d'énergie !!

  • Et puis c’est la fameuse cote de Palani, ouch, ca calme ! Je refuse de marcher, même si ça va aussi vite. Je met un point d’honneur a courir tout le marathon, et surtout 185 Livres, c’est dur a remettre en route 😀
    Et ensuite… juste un faut plat montant de plusieurs kilomètres…
    Le soleil tape vraiment, à chaque ravito, s’arroser avec toute l’eau possible donne un gros soulagement, on retrouve un état « normal » pendant 1mn, et puis paf, on se sent assommé encore et il faut ralentir.
  • Mon pace chute, 8mn/mile, chute encore: 9mn/mile, 10mn/mile… est ce que c’est la chaleur, ou le manque d’energie ? J’ai du mal a évaluer la cause a ce moment la.
    Si je garde le pace, je fini en 10h30… 
  • Anyway, pas de panique,  je switch sur les gels, je focus sur l’hydratation, je ralenti pas mal aux ravitaillements pour être certain d’avoir assez de fluide.

 

Emilie et Poupou 🙂

  • A peut près au 25e kilo,a l’entrée du mythique Energy LabMathieu me dépasse, impossible de m’accrocher, on a vraiment pas la même allure (ca doit ressembler a une course d’escargot vu le CR de Mat :D), mais petit a petit ca va mieux, et bizarrement, le Energy Lab est pour moi le moment ou je trouve mon second souffle (merci les nuages)

15h46: 3e Split (km 16,3 à 27,5)
11,2km en 1h07 -> 9’35/miles = 5’57/km -> 4h11 pour 42.2km (ça va mal mon affaire !!)

  • Je sens que ca va de mieux en mieux, je maitrise bien mes ravitaillements: maintenant ma routine est pas mal au point:

Un Ravitaillement sur le Marathon de Kona:

  • A effectuer entre 5 et 10 secondes, avec d’autres athlètes qui se battent pour la même chose…
    1. Passer devant les concurrents si ils sont nombreux, pour s’assurer de  bien récupérer le stock désiré.
    2. Mettre un cap de sel dans sa bouche ou un gel (au choix ou mix)
    3. jeter les éponges qui trainent partout dans le kit
    4. Attraper plein d’éponges et les mettre dans son kit
    5. Prendre de la glace, et en mettre dans la casquette et un peut dans le kit (ouch, ca fait froid!!), et si possible en garder dans les mains
    6. prendre le plus de verre d’eau possible et se les vider dessus (ça c’est pas facile quand tu as des glaçons dans les mains)
    7. Prendre plein d’autre verres d’eau et les boire (encore pas facile avec les $%£$%£$ de glaçons dans les mains…)
    8. Prendre un gatorade ou Coke et le boire (attention ne pas se le foutre dans la gueule)
    9. Prendre un Gel qu’on utilisera a un prochain ravitaillement
    10. Reprendre des verres d’eau si il y en a de dispo, boire un peut et se foutre le reste sur la face !
    11. si les glacons sont encore dans les mains, c’est super agreable de courir avec… pourquoi ils les mettent pas a la derniere position du ravitaillement ?
  • La dernière heure de course:
    – Je prend mes temps de passage a chaque mile, je descend sous les 9’00/mile, puis sous les 8’00, puis sous les 7’30, ca va super bien, je dépasse plein de monde, il reste 4 miles, est ce que je switch en mode « Terminator » (cf Lake Placid 2010)  comme je le fais d’habitude à la fin?
    A  gauche je dépasse un gars qui vomit tout ce qu’il peut, un peut plus loin, un gars inconscient avec les premiers secours et l’ambulance… ok, on va pas faire le fou, on va assurer les 10h (anyway, Mat doit avoir 15mn d’avance)
  • 3 miles, j’accélère encore un peu, je passe sous les 7’00/miles, je suis au pace de 3h00 du marathon, j’ai l’impression que ça descends tout le long !!
  • Enfin je rentre à Kona, a 1km de l’arrivée, je vois Anne et les Chickens, yeahhhhh trop content, je leurs fais un grand sourire, je veux leurs taper dans les mains, mais ils se mettent a me crier dessus pour que j’accélère en me criant: « Mathieu est a 40 sec devant » !!!

    Trop heureux a l'approche du finish

  • Merde, on va manquer le double Chicken Jump dont on revait ! je remet un coup d’accélérateur quand même, « Switch Mode Terminator » pour faire plaisirs aux supporters: je donne tout ce que j’ai, mais c’est un peu trop tard. Après le dernier virage, a 300m de l’arrivée, tous les Poulets sont la, Heiata me remet un superbe collier de fleurs avant même la ligne d’arrivée

Heiata me remet le collier a 200m de l'arrivee 🙂

Même le vainqueur en aura pas un aussi beau 🙂

200 derniers mètres avec le collier, inoubliable 🙂

  • je tape dans les mains de tout plein de monde, j’en profite a fond, on dirait que je suis saoul !!!
  • 9h54, dernier split ( km 27,8 à 42,2)
    14.4km en 1h07  -> 7’30/mile -> (équivalent a un pace de  3h16 pour 42.2km)
  • Marathon: 3h35, 8’13/miles (533e Overall, 91e M30-34)

Temps Final:
total: 9h54
Classement general: 398/1800
Classement par catégorie Homme 30-34: 83/165

  • Je fais moins de 10h00, trop content ! Et top 400 !

Hawaii 2011, 9h54 🙂

Pour 18 secondes, Mathieu et moi avons manqué d’arriver ensemble.  C’est sa revanche de Lake Placid 2009 😉
Il va bien falloir qu’on fasse la « Belle » un jour  pour nous départager 😉
On se retrouve avec Mat pour récupérer dans la zone d’après course et retrouver nos supporters (pas facile dans une telle foule).

Avec Mat apres le finish

  • En quittant le site vers 19h00, il semblait ne plus y avoir personne sur le parcours, les athlètes encore en course franchissaient la ligne d’arrivée:  sur un IM classique (Wisconsin ou LP), la moyenne pour finir est de 13h chez les hommes, alors qu’a Hawaii, c’est 11h00 !

    Statistiques generales

    Du coup si tu arrives en 12h00, il fait nuit et la route est plein de gens qui rentrent chez eux… c’est dur pour ceux qui ont eu leur spot a la loterie.

Après la course, avec Francois et Heiata

Avec Bertrand, le supporter/commentateur numero 1 !

La plus belle couronne de fleurs pour Anne !

Tellement chanceux d’avoir une telle gang avec nous !!

Gang de malades !

Quelle belle journée 🙂

Remerciements:

– Merci à tous les amis, la famille, les Chickens (anciens et nouveaux) bien sur !!! J’ai tellement reçu de messages d’encouragements avant la course.
– à Steven Harad et Kestrel Bicycle, c’était cool de se voir a Hawaii !
Toujours aussi conquis par les performance, le look, le confort du vélo aussi bien que par le super service offert par la compagnie !

heureux 🙂

Momentum Solution Velo, pour le support Technique irréprochable à Montréal.

Rocket Science Sports et SlipstreamsAthletics pour le « one piece » special Kona, j’avais jamais eu un un suit technique si bien fait, vraiment génial et adapté aux conditions !

Chris Mc Donald (Athlète Pro Kestrel) qui m’a aidé à préparer la course du mieux possible après mon accident.

– Mes collègues de ClearCom Research,

L’équipe Clear-Com Research

qui m’ont aidé à préparer cet évènement  du mieux possible et a financer le voyage.
Ils ont été super cool pour supporter mes horaires et mon humeur « flexible » depuis le mois de Juin 😉
Steph: que de chemin parcourus ensemble depuis 6 ans !

– Et Bien sur Anne-Emmanuelle !! J’essayerai d’être un aussi bon support quand tu iras a Hawaii a ton tour 😉  (non non, pas de pression :D)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  

Publicités

Une réflexion sur “Hawaii 2011, Itinéraire d’un Franco-Québécois

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s