Bart's Race Reports

IronMan Wisconsin: Passeport pour Hawaii :) (french)

Aloha !

Introduction:
.
En tant que produit 100% Chicken (j’ai commencé le Triathlon en 2006 en rejoignant cette gang car le site web, alors mis a jour par Martin parlait de Bière !), je suis pas mal fière surtout pour les gens qui ont monté le club d’avoir réussit a prendre le relais.
Chickens
Notamment Éric, fondateur et coach en chef, que je regardai avec des yeux plein d’admiration quand je suis arrivé.
Cette année j’ai donné pas mal de temps en tant que coach, mais je dois dire que vous me l’avez bien rendu !!
Et puis ça me donnait un coup de pied au cul le matin ces entraînements Early Bird 🙂
Bref, c’est trop bon d’être un Chicken 🙂
.
Prologue:
.
Deux semaines avant la course, on part pour une fin de semaine d’entraînement a Lake Placid avec Wally et « les 3J ». Malheureusement, je me fais frapper par un Taxi, et mon vélo est officiellement “non sécuritaire”. C’est a ce moment la que j’ai vu la différence entre des “sponsors” classiques et de “partenaires” qui sont prêt a dépenser du temps et de l’énergie pour t’aider en cas de coup dur.
Grâce a Steven de Kestrel, et Kelly de Slipstream Athletics, et grâce a l’efficacité de mon assurance (La Personnelle),  j’ai pu commander un nouveau vélo, identique a temps pour la course.

J-2: arrivée a Madison,

je passe récupérer mon vélo a la boutique (Endurance House) ou il a été monté pendant la nuit précédente, encore une fois, un service incroyable.
Je vais ensuite louer des roues, car les miennes sont mortes également.
J-1: Rencontre avec José, un équatorien, un peut perdu, qui fait la course et qui loge dans mon hôtel, a 10km du départ et qui n’a pas d’auto et que ne parle pas anglais.
.Race Day:

Pas de stress, je n’est pas d’objectifs précis, car ma préparation fut assez expérimentale*, donc on verra bien !
*je n’ai pas vraiment eu le choix dans ma préparation, mais c’était plutôt positif au final:
– une grosse base au printemps avec IM St George
– Beaucoup de vitesse en saison haute avec plein de compétitions
– un petit rappel de pace IronMan le mois précédent la course.

Le Kestrel prend son déjeuner 🙂

 

A ce moment la, je veux simplement bien me donner a vélo pour me faire plaisir et remercier ceux qui m’ont permis de me rendre au départ de cette course.
Natation:
Ça brasse, comme d’habitude, c’est long, mais je suis chanceux d’être la, donc profitons en, et pas de panique pour mon temps pas top !
1h14, 720/2550 Overall

– T2: il faut monter une rampe de stationnement publique sur trois étages… ça donne le tournis ! et puis on fait plus de 500m avec les souliers aux pieds (interdit de les mettre sur le vélo, sauf les Pro).

Et puis on redescend la spirale de 3 étages sur le vélo pour se retrouver dans la rue.

Vélo:
Pas mal de temps perdu dans les premiers kilo, avec tout le trafic, et puis petit a petit ça s’éclaircit. Wahooo c’est beau, mais ça sent la ferme 😀 les routes sont pleines de virages, des cotes assez pentus, des descentes bien raides, on passe son temps a jouer du dérailleur et a monter sur les pédales pour relancer. Vraiment pas monotone comme parcours et pas de drafting !
J’avais un peut d’appréhension quand a ma capacité a maintenir l’effort, mais ça va bien. Suivant mon plan de match, je n’en garde pas pour la course a pied, je finit fort en reprenant pas mal de positions dans les 20 derniers kilo. On verra bien…

Vélo (180k): 5h08,  environ 35km/h, 32 split Overall

T2: a part qu’ils ne trouvent pas mon sac, car mon dossard correspond aux papy de 80 ans, tout va bien, je ne perd pas trop de temps.

Marathon:
Je n’ai aucune idée de ma position, donc pas de stress, sors de T2 en 6h30 pile, ça me donne donc 3h30 pour faire le marathon si je veux faire 10h00… bon on verra bien.


Après deux miles un peut vite, je me fais dépasser par un gars de mon groupe d’age qui semble voler (on le voit on fond de la photo), puis par un second plus âgé, je me dis que je pourrai peut être essayer de m’accrocher, faut bien prendre des risques dans la vie. Finalement je tiens jusqu’au 6e mile, mais c’est lui qui craque, merde j’ai perdu mon pacer 😦
Puis après le 7e mile, je m’aperçois que je suis en train de revenir sur la gazelle de mon groupe d’age qui m’a dépassé au début, a ce moment, au fond de ma tête, une petite voix commence a parler de Kona.
Puis je me fais dépasser par un 40-45, il me demande comment ça va, j’en profite pour m’accrocher, je lui demande si il est ok avec ça, et ça l’enchante de courir avec quelqu’un. Il a un pace supérieur a ce que je pense pouvoir tenir, mais encore une fois, il faut que je prenne des risques: je n’ai jamais cassé sur un marathon ou un IronMan, ca sera peut être aujourd’hui, mais j’aurai essayé ! Le gars se nomme Craig, super sympa, il m’encourage, on discute, enfin surtout lui.
Je suis constamment en zone d’inconfort, mais c’est une des premières fois ou sur le marathon de l’IM je fais la course plutôt que de la subir. C’est a dire que je peux décider si je veux accélérer ou ralentir, et non pas avoir une seule vitesse de survie.
On passe le demi marathon, wahooo j’ai 2h00 pour faire le deuxième semi et finir en 10h, ça devrait le faire, même en ralentissant un peut !! Faut que je tienne le rythme avec Craig le plus longtemps possible, mais la je suis rendu a y aller mile par mile, et je ne parle plus.
On cours cote a cote jusqu’au mile 18, et puis je dois ralentir un peut et le laisser finir seul. Je suis en surchauffe a cause de la chaleur. Je prend un max de glaçons aux stations suivantes, et le passage dans le parc ombragé me fait du bien. Je me fais dépasser par un gars de mon groupe d’âge, mais il va pas mal plus vite que moi (il fera son marathon en 3h15), et je n’ai toujours aucune idée de ma position.
Finalement je retrouve du jus pour les 3 derniers miles,
et je termine en dépassant de loin mes objectifs (enfin c’était facile, vu que  j’avais pas d’objectifs, sinon de me faire plaisir !)Marathon: 3h21, 34e Overall sur le split du marathon.

Ça mérite un ptit saut de Poulet ! (dommage j’ai pas la photo L)


Temps final: 9h51mn30s, 38e/2550 Overall, 7e AG 30-34

Resultats complets ici

Jusqu’à 2h00 après l’arrivée, je pensait être 8e, je n’imaginais donc pas avoir un spot, et même en étant 7, j’imaginais mes chances assez faibles.

Finalement, lundi matin apprend qu’il y a 7 slot pour Kona !!
Wahooo je m’y attendait tellement pas sur cette course !

Au dessus de la ligne = Kona 🙂

Évidemment un jour j’aimerai être moins pourri a la natation, afin de jouer le podium, mais déjà finir en moins de 10h00, et un Top40 (mon meilleur classement sur IronMan) je signait tout de suite, mais avec en plus le slot pour Kona sans roll down…

Pour la petite histoire, mon partenaire sur le Marathon « Craig » en était a son 12e IronMan, et il a battu son record grâce a un super split en course a pied 🙂

Merci encore pour vos encouragements, même a distance je me sentais encouragé, et j’avais hâte de passer sur les tapis de Chronométrage en me disant que des chickens seraient peut être derrière leur PC a ce moment la !

C’est con, mais pendant les 5h00 de vélo, ça aide a se donner des objectifs.

Merci spécialement a Steven Harald de Kestrel, et a Kelly de SplistreamAthletics, c’est certain a 100% que sans eux, je ne serai pas a Kona en 2011 !!

On se voit a Hawaii en Octobre 2011  !

PS: Pour ceux qui veulent voir a quoi ça ressemble:

ESPN Ironman Hawaii 2009 – version U.S. (durée : 00:51:00 – 342 Mo)

Sport + Ironman Hawaii 2009 – 10 octobre 2009 (durée : 00:54:00 – 340 Mo)

Publicités

4 réflexions sur “IronMan Wisconsin: Passeport pour Hawaii :) (french)

  1. Pingback: IronMan Wisconsi Race Report (English) « Bart & Tri

  2. Salut Bart,

    On suit toujours tes aventures sportives avec beaucoup de passion. On est super impressionné que tu sois sélectionné pour Hawaii. C’est formidable. On vient de voir la vidéo de 50 min et ça a l’air mortel ! On espère qu’on pourra te suivre en direct sur internet quand ce sera ton tour.

  3. Pingback: Race Report – IronMan Wisconsin 2010 (Espanol) « Bart & Tri

  4. Pingback: Hawaii 2011, Itinéraire d’un Franco-Québécois « Bart & Tri

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s